Plan SATER

SATER ( Sauvetage Aéro TERrestre)
Il est mis en œuvre par le préfet du département impliqué par des recherches, parallèlement et en coordination avec les recherches aériennes menées par l’armée de l’air.

Il se décompose en trois phases :
I – Phase Alpha.
Application : La phase ALPHA est appliquée lorsqu’on est sans nouvelle d’un aéronef dont le vol est connu des services de contrôle de la circulation aérienne. Elle peut être déclenchée dans le cadre des mesures préparatoires à une opération SAR. Elle s’applique normalement à des zones de grande étendue, lorsque les renseignements sur l’appareil disparu sont nettement insuffisants.
Modalités : Le R.C.C (ou organisme délégué) adresse directement au groupement de gendarmerie du ou des départements concernés par l’alerte, une demande de renseignements n°1.
Pour les membres ADRASEC elle consiste en :
– Une pré-alerte
– Ecoute statique à la demande du CCS
– Recenser les moyens disponibles.
– C’est à dire être prêt à intervenir dans les plus brefs délais pour la Phase Bravo.

II – Phase Bravo.
– mise en service des moyens de recherche goniométrique.
– mise en place des opérateurs du PC radio à la préfecture sous la responsabilité du CORA.
– assurer la liaison radio entre les équipes de recherches et les autorités.
– retransmettre les résultats d’écoutes des relevés et positions.

II – Phase Charlie.
L’ADRASEC ou les ADRASEC du ou des départements concernés mettent leurs moyens en hommes et en matériel à la disposition du P.C./M pour assurer les liaisons radio avec le P.C./F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *