« Hardi les gars, gare au guindeau …. »

Depuis la création de ce blog, je me disais que je devrais y faire  figurer ce qui a été vraisemblablement à l’origine de ma passion pour les télécommunications et peut-être aussi de mon intérêt pour la mer et les îles.

Saint-Lys Radio !


Dans ma prime jeunesse trônait sur le meuble de la cuisine le  poste radio familial  sur lequel nous écoutions religieusement les « Informations » et suivions également des feuilletons radiophoniques  comme « Sur le banc » , « La famille Duraton » etc.

Dès l’apparition des postes à transistors, je me suis accaparé cet ancien poste à lampes pour le bidouiller tant que faire se pouvait. Branchement d’une source extérieure dans la prise pick-up, détournement du haut-parleur,  installation d’une antenne long fil etc etc . Poussant la curiosité un peu plus loin probablement, j’ai ainsi découvert les  O.C. ….. nos fameuses  ondes courtes,  en balayant le monde alors lointain des Radio-Pékin, Radio-Tyranna et autres vacations en langue française ….

Jusqu’au jour où l’oeil magique qui ornait la face avant s’est illuminé sur Saint-Lys-Radio, la « station du service radiomaritime avec les navires en mers »;
50 ans plus tard,  j’ai toujours en tête la petite musique d’ouverture:
 » Hardi les gars, vire au guindeau …. »

Saint Lys avait pour mission de mettre en relation les marins du monde entier avec leur famille en interconnectant la radio et le téléphone. La confidentialité n’avait pas sa place,  mais la magie des liaisons intercontinentales forçait l’imaginaire du gamin que j’étais …

Plus tard, navigateur moi-même, j’utiliserai les services de Saint Lys Radio en BLU, mais plus souvent ceux du Conquet-Radio en VHF ……
Les sattellites Immarsat entre autres donneront un coup d’arrêt aux liaisons radio à l’ancienne et Saint Lys cessera ses émissions en 1998.
L’imagination de beaucoup de gamins prendra dès  lors d’autres chemins, ceux des réseaux numériques……,  efficaces certes mais tellement plus impersonnels !

Les nostagiques dont je suis pourront se rafraichir la mémoire :
– soit en parcourant l’ouvrage d’ Edgar AMBIAUD  :  « Histoire_de_saint_lys_radio »
– soit en écoutant le tout dernier message émis par St Lys Radio. :  « Dernier Bulletin »

Ce contenu a été publié dans Général. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à « Hardi les gars, gare au guindeau …. »

  1. Gagnat dit :

    Bonsoir Pierre, j’ai écouté pour la nième fois, le dernier message lu de St Lys Radio. Ils ont appelé cela la marche du progrès. Hélas la raison économique l’emporte sur la raison d’exister comme beaucoup d’autres choses en ce moment. Tristes temps !
    Jean-Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *