Un virus se propage dans le département 95 !

On apprend de source sûre qu’un nouveau radioamateur du département a été frappé aujourd’hui par le virus dit du « ballon-sonde » … Il se répand, il se propage, il incube et soudain il frappe !!!!!

Décision tardive prise aujourd’hui vers 14h pour une balade en campagne entre copains, d’abord à Auneuil (60) puis dans la région de Beauvais, et soudain le cri-cri carastéristique de la sonde en goguette frappe Pascal (F4GKF) le Président de notre Radioclub F5KES !

Ce dernier n’écoutant que son courage, pardon son pocket ;-), jaillit de la voiture et pointe la yagi d’un autre patient (Jean-Michel de F4CMS) vers ce champ de blé dans lequel Elle sévit encore …. Le râle du virus est couvert par le cri déchirant de Pascal … « j’l’ai trouvéééééééééééééééééééé »! Et de partir à travers champ pour cueillir l’objet du mal, mais ne devrais-je pas dire aussi l’objet de tant de convoitise …. d’autant que s’en suit alors une thérapie de groupe avec F1CZS qui nous a rejoint en voisin quelques minutes plus tard ….!

On appelle les secours sur le 145.550, mais personne n’ose répondre probablement de peur de la contagion … !
Après 3o minutes de calvaire, on finit donc par amputer la radiosonde blessée de ses batteries encore gelées et elle se tait pour toujours ……
Triste destin après une apogée de carrière à 28373m pour finir à 134m en N49.44606 & E2.14227 à quelques centaines de mettre du seuil de la piste 31 de Beauvais sur la commune de Tillé (60).

Si il y en a un qui ne se taira plus désormais sur le sujet, c’est bien Pascal qui racontera à qui veut l’entendre comment il s’est fait innoculé, en tout bien tout honneur, ce virus par une bande de malades déjà largement contaminés!

    

Bravo Pascal en tout cas pour cette première chasse, je t’ai conduit sur le théatre des opérations mais c’est bien toi qui a fini le travail. Quel plaisir de partager ce succès !

Le médecin malgré lui.

Ce contenu a été publié dans Tableau de Chasse RS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *